Taille du Texte

Actualités

            La Solidarité alimentaire de proximité : un vecteur d'émancipation ?
 
Samedi 9 avril s’est déroulé le premier Forum qui a inauguré la recherche-action. Il a rassemblé  plus de 40 personnes, principalement bénévoles et personnes accueillies au Secours Populaire. Etaient notamment présents les comités ou antennes de St André-de-Sangonis, Frontignan, Pézenas, Montpellier (Paillade, Université, Pompignane), Carcassone, Perpignan, Têt Conflens, Argeles-sur-Mer, Nîmes et la Fédération de Lozère.

Il s’agit d’un projet de deux ans qui vise à favoriser une solidarité alimentaire de proximité en associant les producteurs locaux, les bénévoles et les personnes accueillies par le SPF dans des actions expérimentales (marchés, ateliers cuisine, visites de ferme, glanage...). Il vise aussi à questionner la manière dont cette solidarité alimentaire peut être un vecteur d’émancipation pour l’ensemble des personnes concernées. Et enfin, il vise à faire évoluer les pratiques d’aide alimentaire.
 
Présentation des initiatives existantes sur le territoire languedocien, plusieurs comités du SPF se sont déjà engagés dans des initiatives liées à l’alimentation locale. Nous avons pu en prendre connaissance et échanger sur ces expériences.
 
Ateliers de conception des expérimentations : À partir du contexte particulier de chaque comité ou antenne,  nous avons travaillé en groupe à concevoir des actions qui puissent répondre aux enjeux de la recherche-action. 9 projet ont ainsi émergé s’appuyant sur différentes opportunités : pour certains une parcelle de terre disponible, pour d’autres une dynamique de groupe déjà là, pour d’autres encore des partenariats possibles avec des producteurs locaux. Ces 9 projets en sont, pour la plupart, encore au stade d’esquisse, ils doivent maintenant être développés et concrétisés.

A l'occasion de ce forum, nous avons également rappelé quelques conditions méthodologiques importantes pour cette recherche-action.
Prochaine étape : le Groupe de Réflexion et de Production qui analysera les premiers éléments issus du travail d'enquête auprès du terrain.
 
Cette recherche action est portée par le comité de région du Secours Populaire Français et le Leris. Les partenaires du projet : la fondation Carasso et la DRAAF.

Suivre la veille du Leris sur Twitter