CETAL : Présentation du projet

Le Léris a engagé depuis le 1 décembre 2019 un projet européen sur l’éducation des adultes, soutenu par la commission européen via le programme Erasmus+.

De nombreuses expérimentations sont mises en place sur l’accès à l’alimentation des personnes les
plus fragilisées. Mais ces expériences, restent-elles des expériences ou permettent-elles de
véritables évolutions et changements sociaux ? Deux questionnements sont à approfondir : ces
expériences permettent-elles l’amélioration de la qualité de l’alimentation des personnes ?
Permettent-elles l’augmentation de leurs compétences sur ces questions, donc de gagner en
autonomie et souveraineté ? Permettent-elles de les rendre actrices, durablement de la transition ?
Ce projet de recherche-action vise à expérimenter une méthodologie d’animation communautaire en
vue de reconnaitre et développer les compétences de personnes en situation de vulnérabilité. Ce
projet s’appuie sur des expérimentations locales autour de l’aide alimentaire, afin d’évaluer comment
ces expériences contribuent à l’augmentation des compétences des personnes en situation de
précarité. Compétences leurs permettant de gagner en autonomie et de s’émanciper, sur les enjeux
alimentaires et sur d’autres domaines de leur vie, notamment pour les femmes pour confirmer leur
positionnement dans la vie sociale et politique.
La finalisation de ce projet sera la production d’un “Plaidoyer populaire” pour une prise en compte de
la précarité dans les projets alimentaires visant l’amélioration de la qualité.
Ce projet a pour public : les bénévoles et professionnels des associations d’aide alimentaire et les
bénéficiaires de ces associations. Nous visons 80 participants.

Les partenaires de notre projet sont :

La première étape est une formation “Animateur communautaire de solidarité alimentaire”. Cette formation vise à outiller les bénévoles des associations pour mettre en place des actions émancipatrices avec les personnes, et d’outiller leur acquisition de compétences citoyenne par la conscientisation.

Elle a eu lieu les 2 et 3 mars 2020 à Montpellier.